Loiret21

Les vidéos Loiret 21

1 Un Agenda 21 pour le Loiret : pourquoi ? comment ?

Hugues Saury, président du Conseil départemental du Loiret, explique les enjeux et la stratégie de l’Agenda 21 du Département, ainsi que les objectifs poursuivis dans le cadre d’une démarche partagée avec les agents départementaux, les partenaires et l’ensemble des Loirétains.

2 Un Agenda 21 pour le Loiret

L’Agenda 21 du Loiret, qui repose sur une stratégie de développement durable, résulte d’une démarche concertée ayant permis l’élaboration partagée d’un programme d’actions concrètes qui seront évaluées au fil du temps.

3 Des objectifs quantifiables et qualifiables pour l’Agenda 21

L’Agenda 21 du Loiret a impliqué l’ensemble des agents départementaux comme l’explique Jean-Charles Manrique, directeur général des services. Il devra se traduire dans des objectifs quantifiables et qualifiables.

4 Les Loirétains et le développement durable

Au hasard de rencontres, des Loirétains expliquent ce que représentent pour eux le développement durable et comment, à leur niveau, ils y contribuent.

5 Les jeunes conseillers départementaux juniors agissent pour la planète

Les jeunes élus du Conseil départemental junior, membres de la Commission Développement durable, expliquent les projets qu’ils souhaitent défendre.

6 Un collège durable à Château-Renard

Depuis plusieurs années, le Département du Loiret s’est engagé de manière volontaire dans la construction de collèges HQE (haute qualité environnementale). Découvrez ce qu’est un établissement HQE avec l’exemple du collège de la Vallée de l’Ouanne à Château-Renard.

7 Favoriser la découverte professionnelle pour les jeunes

Directrice de l’Éducation et de la Jeunesse, Françoise Meurisse explique la volonté du Département, dans le cadre de l’Agenda 21, de favoriser la découverte professionnelle pour les jeunes et notamment les collégiens qui font dès la troisième un stage en entreprise.

8 Agir pour une collectivité toujours plus proche des citoyens

Développer tout ce qui concerne la gestion et la relation avec le citoyen est un projet important de l’Agenda 21 du Loiret. Directeur des Systèmes d’information et de l’Innovation, Christophe Boubault explique la démarche déjà engagée au Département, notamment avec Réflexe45.

9 Permettre aux personnes âgées de rester à leur domicile

Maintenir le lien inter-générationnel, tel est l’objectif du projet Lysbox évoqué par Sandrine Sobiépanek, directrice des Ressources déléguées. Ce dispositif doit notamment faciliter la politique de maintien à domicile des personnes âgées.

10 Les routes du Loiret sous le signe de la biodiversité

Directeur de l’Ingénierie et des Infrastructures, Pascal Lenoir évoque un des projets de l’Agenda 21 du Loiret ayant pour objet de préserver la biodiversité en bord des routes départementales.

11 Écomobilité : des modes de transports doux pour les Loirétains

Les transports doux sont en plein développement dans le Loiret sous l’impulsion notamment du Conseil départemental. Du réseau Ulys au covoiturage, de nombreuses solutions existent pour traverser le Département ; des modes de transports qui permettent de réaliser une économie substantielle tout en faisant un beau geste pour l’environnement.

12 Des projets pour bouger durable grâce à l’Agenda 21

Déploiement de bornes de recharge pour les véhicules électriques (une centaine dans les 3 ans) et redynamisation, tels sont les deux projets de l’Agenda 21 du Loiret présentés par Étienne Brun, directeur des Mobilités durables.

13 Le Département du Loiret passe aux voitures électriques

Plusieurs voitures électriques ont été achetées par le Département du Loiret afin d’être utilisées dans le cadre des déplacements professionnels des agents. Une manière pour la collectivité de montrer, d’une part, sa volonté de participer au développement de ce mode de transport durable et, d’autre part, d’aider le made in France, puisque ces véhicules sont fabriquées par un constructeur français.

14 Un fonds carbone pour le Loiret

Directeur général des services du Département, Jean-Charles Manrique explique la contribution du Loiret à un fonds carbone dans le cadre d’une démarche de réduction des émissions carbone de la collectivité. Un fonds qui est « un objectif et pas une dépense ».